LE SOIN POST-ACCOUCHEMENT REBOZO
OU « CLOSING THE BONES », POUR QUI, POUR QUOI ?

BIEN-ÊTRE

Avez-vous déjà entendu parler du soin Rebozo ou “closing the bones” ? Si sa pratique séduit de plus en plus de femmes qui viennent d’accoucher, c’est que ce rituel constitue un moment privilégié, une transition douce entre grossesse et maternité. Explications.

Une tradition mexicaine

“Closing the bones” signifie “refermer les os”. Il s’agit en effet de refermer symboliquement autant que physiquement le corps après l’accouchement. Ce soin est inspiré d’une tradition mexicaine, le massage Rebozo, du nom du tissu utilisé pour envelopper et resserrer le corps lors du rituel. Ce long châle sert aussi avant l’accouchement pour mieux supporter le poids du ventre, puis pour le portage du bébé.

Dans la tradition mexicaine, après l’accouchement, la jeune mère reste au maximum allongée pour se reposer et surtout favoriser le lien avec son bébé. Tous les proches sont mis à contribution pour qu’elle n’ait rien à faire d’autre. Ce n’est qu’au quarantième jour qu’elle reçoit le Rebozo, prodigué par des femmes, qui consiste à replacer les organes et les os en douceur, mais aussi à marquer symboliquement le passage d’un état à un autre.

Dans d’autres pays d’Amérique centrale ou du sud, les femmes reçoivent ce “closing the bones” quelques heures après l’accouchement, et plusieurs fois pendant les 40 jours qui suivent.

Trois étapes pour ce rituel de transition

De plus en plus pratiqué dans le monde, le Rebozo requiert deux praticiennes formées à cette pratique, et il faut compter au moins 2h pour les trois étapes requises par la tradition :

2h pour les trois étapes requises par la tradition :

  • Détente : un massage à 4 mains, avec un mélange d’huiles bénéfiques, pour relâcher la pression et se relaxer profondément.

  • Évacuation des toxines : un rituel de sudation (bain chaud, cabine de sudation ou hammam).

  • Serrage du corps : après la transformation du corps par la grossesse, on en “resserre” 7 points clés, de la tête aux pieds, à l’aide du tissu Rebozo.

Pendant tout le soin, vous profitez des bienfaits d’infusions aux plantes. La phytothérapie va contribuer à l’efficacité du soin.

Idéal après un accouchement…

Ce rituel féminin complet offre une parenthèse pour soi dans le quotidien prenant de jeune maman, mais ce n’est pas son seul bénéfice : il permet de se débarrasser des toxines, de retrouver de l’énergie, de réintégrer pleinement sa féminité. Des bienfaits physiques, psychologiques et émotionnels, auxquels s’ajoute une part de magie avec ce rituel chargé en symbolique.

Les praticiennes vont particulièrement insister sur le resserrage du corps ou “closing the bones” : le Rebozo (châle) enroulé autour de vos hanches permet de les balancer doucement pour relâcher les vertèbres inférieures qui ont été comprimées pendant la grossesse, et libérer les tensions. Suit un massage abdominal doux de l’os pubien jusqu’aux côtes à l’aide d’huiles chauffantes, pour relancer la circulation des énergies stagnantes et ramener l’os pubien, la vessie et l’utérus à leur emplacement initial. Enfin, le Rebozo est fermement noué autour des hanches et de l’abdomen, pour autant de temps que vous le souhaitez.

Vous pouvez profiter d’un rituel Rebozo quelques jours après la naissance de votre enfant ou 40 jours après comme le veut la tradition mexicaine, voire même 10 ans après ! Le soin sera certes plus efficace au niveau du resserrage peu de temps après l’accouchement (à raison de quelques séances), mais les effets d’un Rebozo sont bénéfiques à tout moment de la vie d’une femme.

… mais pas seulement

Ce soin n’est pas dédié qu’aux jeunes mamans, car il s’agit avant tout d’un rituel de transition, de passage d’un état à un autre. Ainsi, après un deuil, un mariage, la perte d’un enfant, une séparation, un choc émotionnel, un déménagement, un changement d’emploi, ou tout ce qui pourrait être vécu comme une transition, le Rebozo est particulièrement recommandé. Au Mexique, on offre également ce soin aux jeunes filles lors du passage à la puberté, pour célébrer, encore une fois, la féminité. Alors si vous avez envie de vous faire du bien et de vous offrir un moment envoûtant et réconfortant, à forte charge symbolique, le Rebozo est le rituel qu’il vous faut !