LE SOIN AYURVÉDIQUE,
BIEN PLUS QU’UN MASSAGE

AYURVÉDA

Le soin ayurvédique fait partie de la vie quotidienne en Inde et dans plusieurs pays d’Asie du sud, et ce type de massage est reconnu au niveau mondial pour ses vertus sur le corps et l’esprit. Un secret de longévité.

Une routine santé

En Asie du sud, le soin ayurvédique, c’est comme bien dormir : c’est absolument essentiel ! Dans ces pays, et notamment en Inde où est né l’Ayurveda, ce type de soin fait partie de l’hygiène de vie. Les mères massent leurs bébés tous les jours jusqu’à leurs 3 ans, et les adultes se massent entre eux ou procèdent à un auto-massage au quotidien, au moins des pieds, des mains et de la tête. Car ces soins ne sont pas de simples massages…

Quelle différence avec les massages plus “classiques” ?

1. Une large palette de bienfaits

Les soins ayurvédiques offrent une expérience différente d’une remise en forme classique, car ils replacent l’humain dans sa dimension physique, psychique et spirituelle.

Réputés pour la relaxation intense qu’ils procurent grâce à un savant mélange d’acupression, d’étirements, de glissés et de gestes appuyés, les soins ayurvédiques agissent bien au-delà.

Ils sont notamment efficaces pour soulager les douleurs diverses, favoriser le sommeil et la digestion, purifier le corps des toxines et régénérer les cellules. La peau est plus lumineuse, les traits sont lissés. Et si c’était le soin jeunesse par excellence ?

Toujours est-il que pour vivre en santé, le soin ayurvédique a fait ses preuves : cette routine de massage favorise la production de globules blancs, soutenant ainsi le système immunitaire dans la prévention des maladies. Plus largement, il agit sur tous les systèmes : immunitaire, mais aussi circulatoire, lymphatique, respiratoire, digestif, musculaire, osseux, nerveux…

Toutes ces vertus thérapeutiques confèrent au soin ayurvédique une place de choix dans cette médecine traditionnelle vieille de plus de 5000 ans qu’est l’Ayurveda. Ayus signifiant vie et veda science ou connaissance, cette “science de la vie” considère l’individu comme un tout. Autrement dit, le corps n’y est pas dissocié de l’esprit et des émotions. Lorsqu’une douleur se manifeste, l’Ayurveda examine et traite l’individu de manière globale. Le massage n’est alors plus un simple soin pour soulager les tensions musculaires, c’est un traitement holistique qui équilibre le corps, l’esprit et les émotions. C’est la raison pour laquelle il est essentiel que les soins soient prodigués par des thérapeutes ayurvédiques confirmés.

2. Des produits spécifiques

L’efficacité des soins ayurvédiques doit autant à la technique qu’aux produits utilisés :

L’huile de sésame

Les soins ayurvédiques ont majoritairement recours à l’huile de sésame, pour ses aspects thérapeutiques autant que spirituels.

En Inde, cette huile est considérée comme un secret de longévité, et se prête à de nombreuses applications : le soin Shirodhara répand de l’huile de sésame chaude sur le front pour chasser le stress, l’Abhyanga l’utilise sur tout le corps pour prévenir ou apaiser les douleurs, le Elakhizi l’associe à des herbes médicinales, quand d’autres soins vont la mêler à des huiles essentielles.

L’huile de sésame a la particularité de conserver ses propriétés une fois chauffée, ce qui n’est pas le cas de toutes les huiles. Ses vertus antioxydantes sont donc préservées et la chaleur favorise une meilleure absorption, ce qui aide à la régénération cellulaire. L’huile de sésame constitue d’ailleurs un excellent cicatrisant, qui apaise et assouplit l’épiderme tout en le nourrissant grâce à sa teneur en acides gras essentiels et vitamine E.

Cette huile a la particularité d’être rapidement absorbée par l’épiderme. Elle va alors agir aussi en interne, notamment sur les douleurs musculaires et articulaires, et sur l’évacuation des toxines.

Ce produit est par ailleurs très apprécié en Ayurveda pour ses vertus équilibrantes sur les 3 doshas : elle calme Vata (sécheresse cutanée), soutient Pitta (chaleur de l’organisme) et Kâpha (stabilisation des énergies).

Les plantes médicinales

Aussi appelés plantes ayurvédiques, des plantes médicinales sont parfois intégrées aux soins. Elles peuvent être infusées dans l’huile de massage, dans du lait, ou réunies dans des pochons de massage. Chaque plante ayant ses vertus propres, elles vont être choisies selon les besoins de chacun ou la spécificité du soin.

Un autre classique du soin ayurvédique consiste à appliquer de la poudre de pois chiche sous forme de pâte, avec ou sans huile, avec ou sans addition d’herbes médicinales. L’effet gommant de la poudre est associé aux bienfaits nourrissants, antioxydants et purifiants du pois chiche. Un véritable soin anti-âge pour tout le corps !

Quel soin pour moi ?

Il existe plus d’une dizaine de soins ayurvédiques. Les plus connus sont l’Abhyanga, le Shirodhara et le Elakizhi, qui constituent une bonne entrée en matière pour découvrir les soins ayurvédiques :

Abhyanga : massage à l’huile de tout le corps, focalisant sur les points d’énergie.
Shirodhara : filet d’huile coulant en continu sur le front, pour dénouer les tensions nerveuses.
Elakizhi : massage aux pochons d’herbes médicinales trempés dans de l’huile.

Mais chez Koram Harmony, nous proposons 12 soins ayurvédiques pour découvrir la diversité des techniques (réflexologie, acupression, bains d’huile, etc.) et produits (huile de sésame, pochons d’herbes médicinales, poudres végétales, huiles essentielles, etc.). Voir notre brochure pour en savoir plus.

Savoir écouter ses besoins

L’Ayurveda, c’est aussi être à l’écoute de son corps pour en connaître les spécificités et les besoins, l’objectif étant de maintenir ou retrouver l’équilibre et ainsi vivre en santé. Connaître sa praktiri (constitution propre à chacun, fondée sur les 3 doshas) permet de bien orienter les soins. Cela va en effet déterminer le type de soin qui vous convient, les produits naturels utilisés et la puissance des mouvements.

Pour savoir quel dosha domine votre personnalité, faites le test !

Si vous êtes une personnalité à Vata dominant, un massage à l’huile tiède (de sésame ou d’amande), associé à un geste doux et régulier permettent de calmer le feu de Vata.

Si vous êtes une personnalité à Pitta dominant, un massage avec une huile à température ambiante (huile de coco notamment), et un geste rapide stimulant en profondeur, permettent de calmer les humeurs négatives.

Si vous êtes une personnalité à Kâpha dominant, un massage à sec ou avec des herbes médicinales, ou avec très peu d’huile (de moutarde ou d’olive) saura booster votre système lymphatique et lutter contre la léthargie qui caractérise Kâpha.

Mises en garde

Les soins ayurvédiques sont déconseillés en cas de cancer et aux femmes enceintes. Avant tout soin, un entretien mené par notre thérapeute permettra de déceler d’éventuelles contre-indications, et de vous orienter vers le soin le plus adapté à vos besoins.