LA MASSOTHÉRAPIE, UN SECRET DE SANTÉ

Si le toucher est reconnu pour son effet apaisant, la massothérapie peut littéralement soigner. Quels sont ses bienfaits et quel massage choisir ? On fait le point.

Comme son nom l’indique, la massothérapie englobe tous les massages aux vertus thérapeutiques. C’est-à-dire qu’au-delà de bienfaits relaxants immédiats, ces massages ciblent des besoins particuliers, et peuvent soigner. Le secret ? Une stimulation précise de zones du corps, dont les effets relaxants et anti-douleur favorisent un bien-être durable, en préventif comme en curatif.

Car la massothérapie constitue l’une des plus anciennes solutions contre la douleur physique. Elle permet aussi, depuis des millénaires, de prévenir les maladies.

Ce type de traitement est confié aux soins d’un thérapeute qualifié qui va utiliser ses mains, mais aussi parfois ses coudes, pieds ou genoux pour masser. Il peut se concentrer sur une partie ou sur tout le corps, en surface (glissés, effleurements) ou en profondeur (acupression).

La massothérapie est redoutable face à certaines pathologies, notamment le stress, la nervosité, la fatigue chronique, la migraine, les douleurs, les tensions musculaires… Elle permet aussi d’avoir une meilleure conscience de son corps, tout en favorisant le bon fonctionnement des organes vitaux. Une thérapie 100% naturelle dont il serait dommage de se priver !

Des techniques différentes et autant de vertus

Si chaque tradition a sa technique, les bienfaits de la massothérapie sont millénaires et internationalement reconnus.

Ils sont d’abord physiologiques : la thérapeute va travailler sur la peau, les muscles, les articulations et la circulation sanguine. C’est l’aspect thérapeutique du massage.

Ensuite, les récepteurs à la surface de la peau envoient un signal à la glande hypothalamus, qui va libérer les hormones du plaisir (ocytocine, sérotonine…), expliquant cette sensation de bien-être et d’apaisement si particulière.

Enfin, le massage est une parenthèse, une reconnexion à soi, dont les effets psychiques peuvent être surprenants.

Quel massage pour moi ?

Soins ayurvédiques Soin ayurvédique, massage suédois, californien, balinais, coréen ou thaï, shiatsu, tui-na… On dénombre plus de 100 techniques différentes en massothérapie.

Chez Koram Harmony, nous proposons plusieurs types de massages, combinant parfois différentes techniques, à choisir selon vos besoins ou envies :

• Le KBM signature allie la douceur enveloppante du massage californien à la tradition balinaise et aux pierres chaudes pour détendre les muscles et chasser la fatigue.

• L’Harmony asiatique réunit également plusieurs techniques : indienne, balinaise, shiatsu, pour assouplir et recharger le corps en énergie.

• Le Bambou massage est un puissant détoxifiant, drainant et amincissant. La circulation sanguine et lymphatique est boostée.

• Le massage Subtil Équilibre focalise sur les pieds, les mains, le visage et le crâne pour retrouver l’équilibre et dire adieu au stress.

• Le Massage suédois, c’est le tonifiant par excellence ! Revigorant et relaxant, il est idéal pour les sportifs.

• Les soins ayurvédiques pour éliminer toxines et tensions, et rééquilibrer les énergies. Un véritable voyage intérieur, idéal pour les personnes stressées ou nerveuses. Découvrez les plus connus !

Tous nos protocoles de massothérapie ont été créés exclusivement pour Koram Harmony par notre formateur kinésithérapeute ostéopathe, membre des Masseurs du monde. Il a assuré le complément de formation de toutes nos praticiennes.
Seule exception : les soins ayurvédiques dont seule notre thérapeute indienne Sheenamma a le secret !

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger notre brochure ici.

Mises en garde

La massothérapie implique des professionnels dûment formés et diplômés, pour que ses effets soient thérapeutiques. N’hésitez donc pas à vous renseigner sur la formation de la personne qui va vous masser. Un massage amateur un peu trop appuyé peut certes vous détendre, mais aussi avoir des impacts négatifs sur votre énergie, ou pire, des conséquences dangereuses (phlébite notamment).